Français

Genootschap Belle van Zuylen/Association Isabelle de Charrière

Infolettre décembre 2016

Voyage en Suisse

Dans la Fête du Pontet à Colombier qui aurait lieu le 3 septembre 2016 le comité de la Genootschap trouva une occasion bienvenue d’organiser un voyage en Suisse. Sabine de Raat fit immédiatement la réservation de toutes les chambres de l’hôtel Les Vieux Toits à Hauterive et douze membres se sont inscrits à cet hôtel bien connu déjà. Dans le courant de l’après-midi du 31 août, les membres arrivèrent dans cet hôtel charmant où Marieke Frenkel et Wiebke Llach nous accueillirent chaleureusement. L’ensemble fut complété par l’apéritif accompagné d’amuse-bouche qui nous était offert par Yves et Anne-Valérie, responsables des Vieux Toits.

Le lendemain au petit matin, nous partÎmes en chemin de fer pour le Château de Mézery situé au village de Jouxtens-Mézery afin d’y admirer les boiseries de Constant d’Hermenches récemment restaurées. L’historienne de l’art Béatrice Lovis nous expliqua tous les détails des boiseries qui reflétaient si bien la vie de Constant d’Hermenches au sein de sa famille et de ses amis au XVIIIe siècle.

Après un déjeuner délicieux pris dans un restaurant italien à Lausanne un certain nombre de membres prit le train pour Genève pour admirer les pastels de Maurice Quentin de la Tour au Musée d’Art et d’Histoire. Malheureusement le pastel fameux de Belle van Zuylen se trouvait dans les réserves du Musée. Pour conclure cette journée intensive nous dînâmes délicieusement à la terrasse du restaurant Alpes et Lac à Lausanne contemplant un coucher de soleil splendide.

Le vendredi 2 septembre, nous nous embarquâmes à bord du bateau qui nous emmena à l’Ile de St. Pierre. Rousseau y vécut en 1765, ‘caché’, pendant presque deux mois. Le guide Barbara, vêtue à la mode du XVIIIe siècle, nous accompagna par des sentiers étroits à la maison de l’écrivain. Chemin faisant elle lut des passages pris dans l’œuvre de Rousseau correspondant aux haltes différentes de la promenade. Le dîner festif dans une des salles somptueuses de l’Hôtel DuPeyrou, beau site historique, compléta cette journée merveilleuse.

Le samedi 3 septembre, la Fête du Pontet nous offrit un large choix d’attractions. Au Salon de Musique Jean-Pierre Jelmini, Bernard de Muralt et Valérie Cossy, pour nommer quelques-uns, animèrent des communications ; Claude Favez fut responsable des intermèdes musicaux. Martine Noirjean et Bernt Frenkel prenant le rôle de Belle van Zuylen et Constant d’Hermenches conclurent l’après-midi ‘jouant’ leur échange épistolaire d’une façon magistrale. Dans la cour, il y eut de la musique et des étals exposant des gourmandises suisses et hollandaises. Cette journée, encore d’une chaleur estivale, finit à la terrasse d’un restaurant mexicain à Neuchâtel.

Le dimanche 4 septembre fut la finale : une partie de la compagnie partit de bonne heure pour l’aéroport ou la gare. Accompagné de Marieke et Erik Frenkel, qui avaient gentiment offert de transporter quelques membres, un petit groupe partit en voiture pour le Musée Rousseau à Môtiers où le directeur dévoué, Monsieur Kaehl, nous expliqua les documents et objets de Rousseau dans le détail. Un déjeuner à Môtiers fut l’accord final de quatre merveilleuses journées.
Margriet Lacy-Bruijn

C’est avec grande joie que le comité vous annonce la rentrée définitive aux Pays-Bas de notre trésorière, Margriet Lacy-Bruijn, depuis début septembre, après avoir vécu aux Etats-Unis pendant 47 ans. Le contact par mail étant toujours intense et fructueux, rien n’égale sa présence en personne.
La Parfaite liberté ou les vous et toi – De absolute vrijheid of het gejij en gejou

Depuis longtemps déjà le comité nourrit le désir de mettre sur scène La Parfaite liberté ou les vous et toi écrit par Belle van Zuylen/Isabelle de Charrière. Le printemps dernier notre présidente Edda Holm entra en contact avec Première Parterre, un théâtre privé établi dans une maison de maître à La Haye. Dans ce théâtre, Gepke Witteveen et Jaap Broekmans organisent chaque mois des spectacles et des concerts. Ce couple ambitieux qui se donne corps et âme aux arts scéniques, est bien connu dans le monde des acteurs et des musiciens. Nous avons discuté les possibilités d’une représentation de la pièce en version néerlandaise De absolute vrijheid of het gejij en gejou. Gepke Witteveen et Jaap Broekmans nous ont convaincus de pouvoir mettre notre projet à exécution : la première mondiale de la pièce jouée par des acteurs professionnels aura lieu à Première Parterre, Groot Hertoginnelaan 52 à La Haye, le 27 mai 2017. Reprise le 28 mai 2017.

Vous comprendrez sans doute que la réalisation de ce projet demandera un grand effort et notamment le côté financier constitue, le moins qu’on puisse en dire, un défi considérable.

Au mois de janvier vous recevrez de plus ample information et probablement une prière de bien vouloir soutenir financièrement ce projet unique.

Notez bien dans votre agenda les dates de représentation du spectacle : les 27 et 28 mai 2017.
Réunion d’automne 2016

Le 5 novembre eut lieu la réunion d’automne de la Genootschap Belle van Zuylen/Association Isabelle de Charrière au Haags Historisch Museum. Après un déjeuner appétissant et convivial une soixantaine de participants écoutèrent dans la Salle des Miliciens Monsieur Bernard Woelderink, ancien directeur des Archives de la Maison royale, qui nous parla d’une façon à la fois fascinante et amusante de la vie à la Cour de La Haye à l’époque de Belle van Zuylen et pendant la période après.

Finalement les guides du Musée étaient prêts à nous montrer et commenter l’exposition permanente et l’exposition temporaire La Haye juive. Nombre de personnes ont profité de l’occasion d’apprendre à connaître ce musée intéressant.
Cahier

En ce moment-ci nous n’avons pas encore prévu la date de la présentation du prochain Cahier. Il va sans dire que nous vous en informerons.
Je vous souhaite, ainsi que de la part du comité, Joyeux Noël et une bonne Nouvelle Année en bonne santé !