Bibliografie Belle van Zuylen

U kunt deze bibliografie doorzoeken op trefwoorden met de zoekfunctie
(ctrl-F) van uw browser

Voor een bibliografie op auteur (tot gedeeltelijk  2006, onder redactie van L. van Maris en Y. Went-Daoust)): klik hier.

Voor een bibliografie op jaar (tot en met 2014, tot 2006 alleen de ontbrekende entries, onder redactie van Madeleine van Strien-Chardonneau, een recentere bibliografie is in de maak): klik hier .

Vous pouvez rechercher dans cette bibliographie des mots-clés avec la fonction de recherche (ctrl-F) de votre navigateur

Pour une bibliographie par auteur (jusqu’en 2006 partiellement, éditée par L. van Maris et Y. Went-Daoust)): cliquez ici.

Pour une bibliographie par année (jusqu’en 2014 inclus, jusqu’en 2006 uniquement les entrées manquantes, édité par Madeleine van Strien-Chardonneau, une bibliographie plus récente est en préparation): cliquez ici.

1787

Elisabetta
Caminer Turra, « Lettere scritte da Losanna (Parigi
1786) », Nuovo giornale enciclopedico, février
1787, pp. 70-72.

2000

 Marie-Hélène Chabut, ‘Jeux sur la
topique de dénouement  dans quelques contes…’, in:
Colette Piau-Gilot (éd.), Topique du dénouement
romanesque du 12
e au 18e
siècle
. Paris, Université Paris-Sud Orsay, 2000,
pp.181-188.

Raymond Trousson, ‘ Mme de Charrière et Mme de
Staël ou le conflit des générations’, Bulletin
de l’Académie royale de langue et de littérature
françaises de Belgique
, LXXVIII, 2000, nos 1-2-3-4, pp.
61-76.

Isabelle Vissière, ‘Un mari de roman [étude
sur les Lettres de Mrs. Henley], in: Marta Segarra, Angels
Carabi Ribera (éds), Reescrituras de la masculinidad.
Barcelona, Publicacions de la Universitat de Barcelona, 2000.

2001

Swantje Schulze, Spiegel einer Gesellschaft im
Umbruch. Zur französischen Erzählkunst im Jahrzehnt der
revolution (1789-1799)
. Dissertation
Georg-August-Universität Göttingen, 2001, 268 pp.

Behandelt o.a. Trois Femmes, pp. 120-185.

2002

Geneviève
Bernard, « Isabelle de Charrière (1740-1805).
Eine
holländische Komponistin der Aufklärung »,  in:
Rebecca Grotjahn, Freia Hoffmann (éds.),
Geslechterpolaritäten
in der Musikgeschichte des 18. bis 20.
Jahrhunderts.
Herbolzheim, Centaurus, 2002, pp. 187-196.

Arno
Müller, « Belle van Zuylen (Madame de Charrière) :
eine
ausser-gewöhnliche Frau des 18. Jahrhunderts »,
Zeitschrift
für Menschenkunde : Zentralblatt für Graphologie,
Ausdruckswissenschaft und Charakterkunde
,
66, 2002

(1), pp. 29-33.

Giulia Pacini, Writing her rights : Fictions
of sociability in the eighteenth-century French epistolary novel
(Charles de Secondat, baron de Montesquieu, Marie-Jeanne Riccoboni,
Choderlos de Laclos, Olympe de Gouges, Isabelle de Charrière)
.
Dissertation University of Pennsylvania, 2002, 182 pp.

Behandelt o.a. Lettres trouvées dans des
portefeuilles d’émigrés
, pp.132-159.

2003

Wiep van Bunge et al., The
dictionary of seventeenth and eighteenth-century Dutch philosophers
,
Bristol, Thoemmes Press, 2003, 2 vol.

[Entrée « Belle van Zuylen », vol.
2, pp. 1104-1105]

Marie-Paule Laden, ‘Trois Femmes. Charrière
et la réappropriation’, French Forum, XXVIII, 3 (Fall
2003), pp. 25-39.

Roland Mortier, ‘L’Allemagne et les Allemands dans la
vie et l’oeuvre de madame de Charrière’, in: Michel Delon et
Jean Mondot (éds.), L’Allemagne et la France des Lumières
= Deutsche und Französische Aufklärung
. Mélanges
offerts à Jochen Slobach par ses élèves et amis,
Paris, Champion, 2003, pp. 333-342.

Madeleine van Strien-Chardonneau,
‘«Sans Calypso et Eucharis je doute qu’on eût lu tant de
leçons de politique et de vertus royales». Isabelle de
Charrière et Les Aventures de Télémaque
in : Télémaque, la pédagogie, la langue
et le style, Documents pour l’histoire du français
langue étrangère et seconde, 30, juin 2003, pp.
173-183.

2004

Egmond Codfried, Belle van Zuylen’s vergeten oma:
Maria Jacoba van Goor (1687-1737). Een beknopte studie over zwarten
en kleurlingen in Europa en Nederland door de eeuwen heen
. Den
Haag, uitgeverij Egmond Godfried, 2004. 57 pp.

Valérie Cossy, ‘Isabelle de
Charrière et les Jacobins anglais’, in:
Isabelle
de Charrière
. Proceedings
of the International Conference held at Yale University […],
pp. 101-113.

Cecil Patrick Courtney, ‘Discovering
Belle de Zuylen / Isabelle de Charrière’, in :
Isabelle
de Charrière
. Proceedings
of the International Conference held at Yale University […],
pp. 1-16.

Gina Fisch, ‘Charrière’s Untimely Realism;
Aesthetic Representation and Literary Pedagogy in Lettres de
Lausanne
and La princesse de Clèves‘ , MLN
(Modern Language notes)
, 119, 5, december 2004, pp. 1058-1082.

Henri Grange

Benjamin Constant, amoureux et
républicain
. Paris, Les Belles
Lettres, 2004.

Over Isabelle de Charrière, p. 12, 16, 17, 19,
29, 30, 33-36, 40-43, 56, 159, 160, 172, 272, 357.

Manfred Hinz-Passau, ‘Trois coquines und die
kantische Ethik. Zur französischen Auseinandersetzung mit Kant
im letzten Jahrzehnt des 18. Jahrhunderts’, Romanische Zeitschrift
für Literaturgeschichte / Cahiers d’histoire des littératures
romanes
, 28, 3/4, 2004, pp. 273-300.

Isabelle de Charrière.
Proceedings of the International Conference
held at Yale University in April 2002. Edited by Vincent Giroud and
Janet Whatley. New Haven (Connecticut), The Beinecke Rare book and
Manuscript Library, 2004 (
The Yale
University Library Gazette
, occasional
supplement 6, December 2004), 151 pp.

Huguette Krief, ‘Pensée sceptique et
correspondance féminine : Marie Du Deffand et Isabelle de
Charrière’, Dix-huitième siècle, 36,
2004, pp. 273-290.

Jacqueline Letzter, Robert Adelson, ‘Isabelle de
Charrière’s Parisian Sojourn of 1786-87: A Turning Point in
her Operatic Career’, in: Isabelle de Charrière.
Proceedings of the International Conference held at Yale University
[…], pp. 115-129.

Monique Moser-Verrey, ‘Enjeux
esthétiques de la collaboration d’Isabelle de Charrière
avec L.F. Huber’, in:
Isabelle de
Charrière
. Proceedings
of the International Conference held at Yale University […],
pp. 69-86.

Guillemette Samson, ‘Le théâtre
d’Isabelle de Charrière’, in:
Isabelle
de Charrière
. Proceedings
of the International Conference held at Yale University […],
pp. 31-44.

Joan Hinde Stewart, ‘ «A man half her age »:
Isabelle de Charrière and Benjamin Constant’, in: Isabelle
de Charrière
. Proceedings of the International Conference
held at Yale University […], pp. 45-54.

Kees van Strien, ‘In de ban van Belle. Nieuw licht op
Belle van Zuylen’, Jaarboek Oud-Utrecht, 2004, pp. 41-62.

Gordon Turnbull, ‘Boswell and Belle de Zuylen:
Language and Legislation’, in: Isabelle de Charrière.
Proceedings of the International Conference held at Yale University
[…], pp. 87-100.

Laurence Vanoflen, ‘Fictions d’éducation
négative : Elisabeth Inchbald, Isabelle de Charrière,
Félicité de Genlis’, Littérales, 34-35,
2004, p. 183-197 (Revue publiée par l’Université
ParisX-Nanterre).

Laurence Vanoflen, ‘Utopies politiques et usage
de la lettre chez Isabelle de Charrière’, Revue de
l’Aire
, 30, 2004, pp. 10-22.

Isabelle Vissière, ‘La Correspondance
d’Isabelle de Charrière et Benjamin Constant: Un Théâtre
de Société’, in: Isabelle de Charrière:
Proceedings of the International Conference held at Yale University
[…], pp. 55-67.

Isabelle Vissière, ‘Les chemins de
l’indépendance féminine dans l’oeuvre romanesque
d’Isabelle de Charrière (1740-1805)’, in: Marcel Bernos,
Michèle Bitton (éd.), Femmes, Familles, Filiations.
Société et Histoire
. En hommage à Yvonne
Knibiehler. Aix, Publications de l’Université de Provence,
2004, pp. 41-50.

Yvette Went-Daoust, ‘Le lieu
romanesque de l’Ancien Régime à la Révolution :
Etude de l’espace dans l’œuvre d’Isabelle de
Charrière’, in:
Isabelle de
Charrière
. Proceedings
of the International Conference held at Yale University […],
pp. 17-30.

Janet Whatley, ‘Reading the Life of Isabelle de
Charrière’, in: Isabelle de Charrière.
Proceedings of the International Conference held at Yale University
[…], pp. 131-148.

Brigitte
Martinelli, Florence Hervé, Histoires et visages de femmes.
Yens sur Morges [Suisse], Ed. Cabédita, 2004, 167 pp.

p.39:
Isabelle de Charrière

Paola
Perazzolo, « Ambiguità formali e tematiche: la
narrazione ‘maschile’ di Caliste di Isabelle de Charrière »,
Nuovi Quaderni del C.R.I.E.R, I, Verona, Fiorini, 2004, pp.
9-29.

Kathrin Ackermann, Von der
philosophisch-moralischen Erzählung zur modernen Novelle.
Contes
und Nouvelles von 1760 bis 1830,
Frankfurt
a. M., Klostermann, 2004.

[Le
Noble
est analysé pp. 65-68]

2005

Isabelle de Charrière / Belle
van Zuylen,
Portrait de Zélide.
Introduction et traduction / Inleiding en vertaling: Kees van
Strien. Leiden, Kopwit KW, 2005, 41 pp.

Isabelle de Charrière, Réflexions sur
la générosité et sur les princes
/ Belle van
Zuylen, Over de noodzaak van edelmoedigheid, in het bijzonder voor
vorsten
. Introduction et commentaires:
Madeleine van Strien-Chardonneau. Traduction: Suzan van Dijk.
Oegstgeest, Genootschap Belle van Zuylen, 2005, 40 pp. (Ter
gelegenheid van de ‘bicentenaire’ van de dood van Belle van Zuylen).

Isabelle de Charrière, Trois Femmes, in
: Vivre libre et écrire : anthologie des romancières
de la période révolutionnaire (1789-!800)
. Textes
choisis, présentés et annotés par Huguette
Krief. Avec une préface de Henri Coulet. Oxford, Voltaire
Foundation, Paris, PUPS, 2005,  pp. 182-216.

Monique Moser-Verrey, Isabelle de Charrière
and the Novel in the 18th Century.
Universiteit Utrecht,
Faculteit der Letteren, 2005, 32 pp.

Giulia Pacini, ‘How to be sociable: Charrière’s
Dialogue with Rousseau in Lettres trouvées dans des
portefeuilles d’émigrés
’,
Eighteenth-Century Fiction, 17, 2 (january 2005), pp. 253-268.

Emma Rooksby, ‘Moral Theory in the Fiction of
Isabelle de Charrière ; The Case of Three Women’, Hypatia,
A Journal of Feminist Philosophy
, 20, 1, (Winter 2005), pp.1-20.

Madeleine  van Strien-Chardonneau, ‘Belle van
Zuylen als opvoedster’, Kleio, 46, 2, 2005, pp. 7-11.

Femke van Zeijl, ‘Belle voor beginners’,
Opzij, feministisch maandblad, 33, 4 (april 2005), p. 57.

Isabelle
de Charrière,
Isabelle
de Charrière (Belle de Zuylen).
Early
Writings.
New
Material from Dutch Archives
.
Kees van Strien (éd.).
Louvain,
Editions Peeters, 2005, 338 pp.  

Suzanne van
Boven, « Leve het individualisme!», VOL magazine,
4, 1, sept-okt 2005, pp. 94-96

En
ligne: www.pittigetantes.com

Marie-Hélène
Chabut, « Les hommes de Charrière: des automates
aux amphibies », Dix-huitième siècle,
37, 2005, pp. 419-432.

Marie-Hélène
Chabut, « Les Julie et les Sophie de Charrière: Un
chassé-croisé avec Rousseau sur l’éducation
des femmes », Lumen 24, 2005, pp. 121-134.

Tili
Boon Cuillé,
Narrative
Interludes.
Musical
Tableaux in Eighteenth-Century French Texts
.
Toronto, Buffalo, London, Univ. of Toronto Press, 2005.

Charrière’s
Exercises in Equivocation”, pp. 117-143.

Suellen
Diaconoff, Through the Reading Glass. Women, Books, and Sex in the
French Enlightenment
.  Albany, State University of New York
Press, 2005, 268 pp.

Chapter 4.
The project of desire. Constructing reader and reading. Isabelle de
Charrière, 1740-1805.

Suzan van
Dijk, « Belle, Betje en Aagje; een vergelijking van Belle van
Zuylen met tijdgenotes Wolff en Deken », De Groene
Amsterdammer. Literatuur
, 129, november 2005, pp. 22-25.

Suzan van
Dijk, « ‘Dat alzoo de blik van den vreemdeling ons welkom
zij!’ Achttiende- en negentiende-eeuwse Nederlandse
schrijfsters en hun buitenlandse lezers », Armada, 11,
no 38, 2005,  pp. 27-35.

Antoinette
Lohmann,
Belle
van Zuylen, Mme de Charrière.
Een
muzikaal verhaal. Muziek van Belle van Zuylen, Frederik II van
Pruisen, Anna Amalia van Pruisen, Jean-Jacques Rousseau
.
30
pp.

Texte
de présentation du CD Belle van Zuylen/Mme de Charrière.
Muziek
van Belle van Zuylen, Frederik II van Pruisen, Anna Amalia van
Pruisen, Jean-Jacques Rousseau. Utrechts Barok Consort avec la
collaboration de Wilke te Brummelstroete. 2005.

Nicole
Pellegrin, Entre inutilité et agrément. Remarques
sur les femmes et l’écriture de l’Histoire à
l’époque d’Isabelle de Charrière
(1740-1805)
. Universiteit Utrecht, Faculteit der Letteren, 2005,
32 pp.

Paola
Perazzolo, L’inachèvement au dix-huitième siècle.
Le cas de Madame de Charrière
. Lille, Atelier National de
thèses, 2005, 415 pp. [Thèse soutenue le 23 janvier
2004 à l’Université de Milan. Franco Piva (Université
de Vérone), Béatrice Didier (Université Paris
VIII-Saint-Denis) dirs.

Jelka
Samsom, Individuation and Attachment in the Works of Isabelle de
Charrière
. Oxford, Bern, Berlin, Bruxelles,
Frankfurt/Main, New-York, Wien, Peter Lang, 2005, 213 pp.

Guillemette
Samson, La présence masculine dans le théâtre
d’Isabelle de Charrière
. Paris, H. Champion, 2005, 320 pp.

Myriam van
Tilburg, « Lessen  van Belle van Zuylen », 2005.

En
ligne: http://lessenvanbellevanzuylen.web-log.nl/

Laurence
Vanoflen, « De l’influence des passions sur le bonheur
selon I. de Charrière et G. de Staël. Regards croisés
sur l’après-Révolution », in: Jean Dagen,
Marc Escola et Martin Rueff éds, Morales et politique,
Paris, H. Champion, 2005, pp. 437-455.

Judith
Vega, Isabelle de Charrière en de kritiek van de
Verlichting
. Kampen, Klement, 2005, 144 pp.

Ursula Pia Jauch, « Die Schöne
aus Zuylen. Vor 200 Jahren starb die Schriftstellerin Isabelle de
Charrière », Neue Zürcher Zeitung, 302, 27
décembre 2005, p. 22.

Paola Perazzolo, « Le titolo
come specchio del testo. Il caso delle Lettres
écrites de Lausanne
e di Caliste
ou suite des Lettres écrites de Lausanne
 »,
Studi Francesi,
XLIX, 2005 (III), pp. 486-500.

Carol L. Sherman, The Family
Crucible in Eighteenth-Century Literatur
e, Aldershot, Ashgate
Publishing Company, 2005.

[Sur les Lettres de Lausanne
(pp. 66-70), Lettres neuchâteloises et Lettres de
Mistriss Henley
(pp. 98-106)]

Ruth P. Thomas, « Isabelle
de Charrière (1740-1805) », in: Dictionary of
Literary biography
, I, Writers of the French Enlightenment,
Samia I. Spencer (ed. and introd.), New-York, NY, Thomson Gale, 2005,
pp. 81-87.

Laurence Vanoflen, « De Caliste
à Delphine, et retour? Victoire. Individu et
société dans les romans d’Isabelle de Charrière
et Germaine de Staël », Cahiers staëliens, 56,
2005, pp. 25-38.

Laurence Vanoflen, «
Tentations sceptiques dans la fiction de la fin du XVIIIe siècle,
d’
Agathon
de Wieland, (1766-1773-1794) à
Trois
femmes
d’Isabelle de Charrière
(1796) », in:
Scepticisme et
modernité
, sous la dir. de
Marc-André Bernier et Sébastien Charles. Saint-Etienne,
PUSE, 2005, pp. 203-216. 

Isabelle
de Charrière,
Lettere
da Losanna e altri romanzi epistolari
.
Note introd. di Daria Galateria, Daniela De Agostini, Mariagrazia
Paturzo.
Palermo,
ed. Sellerio, « La memoria » 651, 2005.

Jan
Herman, « L’orphelin de la famille : le
paradigme de l’enfant / manuscrit trouvé dans le roman
français du XVIIIe siècle »,
Eighteenth-Century Fiction, 17 (3), 2005, pp. 311-329.

[Sur
Isabelle de Charrière, Honorine d’Userche (1798),
pp. 315-316]

Teresa
L. Myintoo, « Madame de Charrière, un
cosmopolitisme na­tu­rel », in : The King’s
Crown. Essays on XVIII
th and XIXth
Century Lit­erature, Art and History, honouring Basil Guy
,
compiled, and with an introduction by Francis Assaf. Leuven, Peeters,
« La République des Lettres », 17, 2005,
pp. 47-58.

Doctoraalscripties / Mémoires de maîtrise

Annapaola Pantano, La condizione della donna
nell’opera di Mme de Charrière
. Tesi di Laurea dell’
Università degli Studi di l’Aquila, Facoltà di Lettere
e Filosofia, Corso di Laurea in Lingue e Letterature straniere, avril
2002, 81 pp.

Margot de Kort, Madame de Charrière: “Un
diable enseignant”. La formation dans la correspondance avec
Henriette L’Hardy, Isabelle de Gélieu et Willem-René
van Tuyll van Serooskerken
. Universiteit van Amsterdam, octobre
2004, 108 pp.

Marjolein Hogewind-Laffrée, Belle de Zuylen
et Constant d’Hermenches ou la séduction épistolaire
.
Universiteit Leiden, Opleiding Franse Taal en Cultuur, mai 2005, 94
pp.

2006

André
Bandelier, « Des gouverneurs et gouvernantes suisses dans les
Provinces-Unies au siècle des Lumières», in:
Belle de Zuylen / Isabelle de Charrière. Education,
Creation, Reception
[…], pp. 103-123.

Belle
de Zuylen / Isabelle de Charrière. Education, Creation,
Reception
.
Suzan
van Dijk, Valérie Cossy, Monique Moser-Verrey, Madeleine van
Strien-Chardonneau (éds.). Amsterdam, New York, Rodopi, 2006,
343 pp.

Nadine
Bérenguier, « Entre contrat et prescription: les
hésitations pédagogiques d’Isabelle de Charrière
», in: Belle de Zuylen / Isabelle de Charrière.
Education, Creation, Reception
[…], pp. 85-102.

Heidi
Bostic, « From convention to performance: the woman of reason
in Letters of Mistress Henley published by her friend »,
in: Belle de Zuylen / Isabelle de Charrière. Education,
Creation, Reception
[…], pp.175-186.

Marie-Hélène
Chabut, « La femme de lettres: Isabelle de Charrière,
écrivaine et lectrice des Lumières », in:
Belle
de Zuylen / Isabelle de Charrière.
Education,
Creation, Reception
[…],
pp.127-147.

Valérie
Cossy, « Avant-propos / Foreword », in:
Belle
de Zuylen / Isabelle de Charrière.
Education,
Creation, Reception
[…],
pp.1-15.

Valérie
Cossy, « Isabelle de Charrière and the universality of
the French language: from cosmopolitanism to imperialism », in:
Belle de Zuylen / Isabelle de Charrière. Education,
Creation, Reception
[…], pp. 287-298.

Suzan
van Dijk, « Belle de Zuylen et son contexte historique:
perspectives de recherches grâce à Internet »,
in:
Belle
de Zuylen / Isabelle de Charrière.
Education,
Creation, Reception
[…],
pp. 299-320.

Suzan
van Dijk, « La temporalité au féminin: à
propos d’ Isabelle de Charrière et de quelques autres
romancières », in: Daniel Maher (éd.),
Tempus
in Fabula. Topoï de la temporalité narrative dans la
fiction d’Ancien Régime
.
Laval,
Presses de l’Université Laval, 2006, pp. 39-56.

Suzan
van Dijk, « Les topoï “féminins” dans
des fictions épistolaires et des correspondences véritables:
Mesdames de Graffigny, Riccoboni et Charrière », in:
Brigitte Diaz et Jürgen Siess (éds.),
L’épistolaire
au féminin. Correspondances de femmes XVIIIe-XXe siècles
.
Caen,
Presses universitaires de Caen, 2006, pp. 39-50.  

Willem
Frijhoff, « French language or French manners? Belle de Zuylen
and the love-hate relationship between the Netherlands and the
French-speaking world », in: Belle de Zuylen / Isabelle de
Charrière. Education, Creation, Reception
[…], pp.
237-250.

Jacqueline
Letzter, « The historical significance of Isabelle de
Charrière’s operatic ambitions », in: Belle de
Zuylen / Isabelle de Charrière. Education, Creation, Reception

[…], pp.207-220.

Helen
Metzelaar, « The musical careers of Isabelle de Charrière
and Jean-Jacques Rousseau », in:
Belle
de Zuylen / Isabelle de Charrière.
Education,
Creation, Reception
[…],
pp.221-233.

Monique
Moser-Verrey, « Leaving the castle: the avenues of creation »,
in:
Belle
de Zuylen / Isabelle de Charrière.
Education,
Creation, Reception
[…],
pp. 17-45.

Paul
Pelckmans, « `Adieu Poes que je chéris, quoiqu’il
me mette de mauvaise humeur…’ Isabelle de Charrière
et Willem-René van Tuyll, profil d’un échec
pédagogique », in: Belle de Zuylen / Isabelle de
Charrière. Education, Creation, Reception
[…], pp.
67-84.

Martine
Reid, « Dilemme, ou la condition des femmes »,  in:
Belle de Zuylen / Isabelle de Charrière. Education,
Creation, Reception
[…], pp.167-174.

Guillemette
Samson, « Le thème de l’éducation dans les
comédies d’Isabelle de Charrière », in:
Belle de Zuylen / Isabelle de Charrière. Education,
Creation, Reception
[…], pp.187-198.

Paul J.
Smith, « Isabelle de Charrière et la littérature
du Grand Siècle », in: Belle de Zuylen / Isabelle de
Charrière. Education, Creation, Reception
[…], pp.
261-272.

Kees van
Strien, « Genesis and reception of Portrait de Zélide
», in: Belle de Zuylen / Isabelle de Charrière.
Education, Creation, Reception
[…], pp. 149-166.

Madeleine
van Strien-Chardonneau, « Isabelle de Charrière,
pédagogue », in: Belle de Zuylen / Isabelle de
Charrière. Education, Creation, Reception
[…], pp.
49-68.

Isabelle
Vissière, « Française, francophone, cosmopolite ?
», in: Belle de Zuylen / Isabelle de Charrière.
Education, Creation, Reception
[…], pp.273-285.

Yvette
Went-Daoust, « Dramaturgie d’un théâtre
oublié », in: Belle de Zuylen / Isabelle de
Charrière. Education, Creation, Reception
[…],
pp.199-206.

Isabelle de Charrière,
Aiglonette et Insinuante ou la Souplesse [1791] in: Marie
Antoinette, Anthologie et dictionnaire
. Textes choisis, présentés
et annotés par Catriona Seth. Paris, Laffont, « Bouquins »,
2006, pp. 127-137.

Isabelle de Charrière, Lettres
écrites de Lausanne et autres récits épistolaires,
suivis d’un essai de Sainte-Beuve
. Préface de
Benedetta Craveri. Paris, Rivages poche, 2006.

[comprend aussi les Lettres
neuchâteloises
et les Lettres de Mistriss Henley]

Isabelle et Charles-Emmanuel de
Charrière, Correspondances et textes inédits.
Edition critique par Guillemette Samson et Jean-Daniel Candaux, avec
les contributions de Jeroom Vercruysse et Dennis Wood. Paris, Honoré
Champion, 2006.

Colette Cazenobe, Au malheur des
dames. Le roman féminin au XVIIIe siècle
. Paris,
Honoré Champion, 2006.

[Mme Riccoboni, Mme d’Epinay, Mme
de Charrière, Mme Cottin]

Marie-Hélène Chabut, «
L’émigré dans l’univers romanesque et
théâtral d’Isabelle de Charrière »,
in: Etrange topos étranger : actes du XVIe colloque de la
SATOR
, sous la dir. de Max Vernet. Laval, PU Laval, 2006, pp.
173-183.

Valérie Cossy, « Des
romans pour un monde en mouvement. La Révolution et
l’émigration dans l’œuvre d’Isabelle
de Charrière », Annales Benjamin Constant, 30,
2006, pp. 155-178.

Cecil P. Courtney, « Isabelle de
Charrière and Voltaire. Trois femmes and Candide »,
De Achttiende Eeuw, 38, 2006 (1), pp. 77-92.

Suzan van Dijk, « Wordt een vrouw
gelukkig als schrijfster? Ik betwijfel het. Belle van Zuylen in
correspondentie met lezeressen », in: « Dat gy mij
niet vergeet ». Correspondentie van vrouwen in de zeventiende
en achttiende eeuw
. Annemarie Armbrust, Marguérite
Corporaal, Marjolein van Dekken (eds.), Amsterdam, Aksant, 2006, pp.
83-104.

Suzan van Dijk, «
La temporalité au féminin: à propos d’Isabelle
de Charrière et de quelques autres romancières »,
in:
Tempus in fabula. Topoï de la
temporalité narrative dans la fiction d’Ancien Régime
,
dir.
Daniel Maher. Laval, PU Laval, 2006, pp. 39-56.

Suzan van Dijk, « Belle van
Zuylen: schrijfster en vertaalster », Filter,
tijdschrift over vertalen
, 13, 2006, pp. 43-55.

Huguette Krief, « Une vision
sceptique de l’histoire : Isabelle de Charrière
(1740-1805) dans sa correspondance », in: Histoires
d’historiennes
. Etudes réunies par Nicole Pellegrin.
Saint-Etienne, Publications de l’Université, 2006, pp.
189-202.

Jannah Loontjes, « Belle van
Zuylen en de Verlichting van nu », Krisis, 7, 2006
(4), pp. 78-82.

[compte rendu de Judith A. Vega, Isabelle
de Charrière en de kritiek van de Verlichting :
filosofie, politiek, cultuur
, Kampen, Klement, 2005]

Irène Minder-Jeanneret, « A
la recherche du passé musical suisse, les compositrices
contemporaines de Mozart », clingKlong, Bulletin du
Forum musique et femmes suisses FMF
, 55, été 2006,
pp. 4-8.

Monique Moser-Verrey,
« L’amour de l’étranger dans la fiction
d’Isabelle de Charrière», in:
Etrange
topos étranger : actes du XVIe colloque de la SATOR
,
dir.
Max Vernet. Laval,
PU Laval, 2006, pp. 185-201.

Ruth P. Thomas, « Arranged
Marriages and Marriage Arrangements in Eighteenth-Century French
Novels by women », Women in French Studies, 14, 2006,
pp. 37-49.

[Isabelle de Charrière : Caliste
(1787)]

Danièle Tosato-Rigo, « Isabelle
de Charrière et le bonheur d’être suisse en
1791/1798 : un ‘procès’ à réviser»,
Annales Benjamin Constant, 30, 2006, pp. 133-153.

« Ein
unerschöpflicher Reichthum an Ideeën » :
Komponistinnen zur Zeit Mozarts
. Elena Ostleiner, Gabriele
Dorffner (eds.). Strasshof, Vier-Viertel-Verlag, 2006.

[Sur Isabelle de
Charrière, pp. 106-116]

Christelle Gonthier, Les
Lumières aux possibles de la représentation :
esthétique de la monstration chez Diderot, Chardin et
Isabelle de Charrière
. Thèse (Ph.d). University of
New Mexico, 2006.

Vicki Mistacco, Les
Femmes et la tradition littéraire : anthologie du Moyen
Age à nos jours – Première partie : XIIe- XVIIIe
siècles.
New Haven, Yale University Press, 2006.

[Sur Isabelle de Charrière
et les Lettres de Lausanne, pp. 440-472]

Tilli Boon Cuillé,
Narrative Interludes; Musical Tableaux in Eighteenth-Century
French Texts
, Toronto, University of Toronto Press, 2006.

István Cseppentö,
« Isabelle de Charrière et le théâtre
de l’émigration », in : Cultivateur
de son jardin
. Hommage à Imre Vörös, ancien
directeur du Département d’Etudes françaises de
l’Université de Budapest. Textes réunis par
István Cseppentö. Budapest, Université Eötvös
Loránd, Département d’Etudes françaises,
2006, pp. 29-48.

Mémoires
de maîtrise / master

Marguerite
de Coüasnon, Femme auteur sous la Révolution: le réel
secouru par la fiction. Isabelle de Charrière, Stéphanie
de Genlis, Olympe de Gouges
. Mémoire de Master 2 de
Lettres modernes, Université de Rennes 2 – Haute
Bretagne, année universitaire 2005-2006, 194 pp. 

Myriam
Eckhardt,
Educations
aristocratiques à la fin du XVIIIe siècle
.
Isabelle de Charrière : lettres à Willem-René
van Tuyll van Serooskerken (1793-1805),
Sainte
Anne

(1799),
Sir
Walter Finch et son fils William

(1806).
Universiteit
van Leiden, Opleiding Franse Taal en Cultuur, août 2005, 49 pp.

2007

Marieke Borren, Compte rendu de Judith A.
Vega, Isabelle de Charrière en de kritiek van de
Verlichting : filosofie, politiek, cultuur
. Kampen, Klement,
2005, Tijdschrift voor Gender studies, 10, 2007 (2), pp.
31-33.

Bernard Bray, « Isabelle de
Charrière, ‘la Sévigné de notre siècle’ »,
in: Bernard Bray, Epistoliers de l’âge classique. L’art
de la correspondance chez Madame de Sévigné et quelques
prédécesseurs, contemporains et héritiers
.
Tübingen, Gunter Narr Verlag, 2007, pp. 485-500.

[Ce chapitre résulte de la
refonte de deux articles précédents, publiés
respectivement en 1995 et 1997]

Claire Jaquier, « Traitements
et emplois d’un thème : l’émigration
dans les romans suisses », in: Destins romanesques de
l’émigration
. Sous la direction de Claire Jaquier,
Florence Lotterie, Catriona Seth. Paris, Editions Desjonquères,
2007, pp. 143-157.

Huguette Krief, «  ‘Science,
poésie, arts, qu’ils nous interdisent…’. Poésie
féminine et éducation politique : Constance
Pipelet, Isabelle de Charrière », in: Femme
éducatrices des Lumières
, sous la direction
d’Isabelle Brouard-Arends et Marie-Emmanuelle Plagnol. Rennes,
PUR, 2007,  pp. 121-134.

Laurence Vanoflen, « Sortir
du monde ancien : Isabelle de Charrière et les vertus de
l’émigration », in: Destins romanesques de
l’émigration
. Sous la direction de Claire Jaquier,
Florence Lotterie, Catriona Seth. Paris, Editions Desjonquères,
2007, pp. 129-142.

Isabelle
de Charrière,
Trois femmes.
Nouvelle de l’Abbé de la Tour
.
Edited and introduced by Emma Rooksby. New
York, The Modern Language Association of America, 2007.

Isabelle
de Charrière,
Three Women. A
Novel by the l’Abbé de la Tour
.
Translated and introduced by Emma Rooksby.
New York, The Modern Language Association of America, 2007.

Katherine
Astbury, « Translating the revolution: Therese Huber and
Isabelle de Charrière’s
Lettres
trouvées dans des porte-feuilles [sic] d’émigrés
 »,
in : Gillian E. Dow (ed.),
Translators,
Interpreters, Mediators.
Women
Writers 1700-1900
. Bern, Peter Lang,
2007, pp. 99-110.

Yves
Citton, « Gémir en silence : puissance des
engagements hétérogènes d’A. Chénier »,
in :
Littérature et
engagement pendant la Révolution française
.
Isabelle Brouard-Arends, Laurent Loty (dir.). Rennes,
Presses Universitaires de Rennes, 2007, pp. 163-191.

[Mention d’Isabelle
de Charrière et comparaison avec André Chénier]

Suzan van Dijk, « De
grootste – de kleinste : een gender-kwestie? Madeleine de
Scudéry, Belle van Zuylen en Jane Austen », Armada
2007, vol. 13, no 49, pp. 95-101.

Robert O.
Gjedingen,
Music in the Galant Style.
Oxford, Oxford University Press, 2007.

[Sur Isabelle de
Charrière, p. 45, pp. 56-57, pp. 212, 229, 442]

Geneviève Lafrance,
Bienfaisance et Révolution. L’imaginaire du don chez
Isabelle de Charrière, Gabriel Sénac de Meilhan, Joseph
Fievée et Germaine de Staël
. Université de
Paris IV-Sorbonne et Université de Montréal, 17
décembre 2007. Dir. : Michel Delon et Benoît
Melançon.

Caroline Weber, «
Rewriting Rousseau »: Isabelle de Charrière’s
Domestic Dystopia”, in: Nicole Pohl, Brenda Tooley (eds),
Gender and utopia in the eighteenth century: essays in English and
French utopian writing
. Aldershot (England), Burlington, VT,
Ashgate, 2007, pp. 69-86.

Tina
Yuwen Chen,
Reason
and Femininity in the Age of the Enlight­enment
.
Thèse
(DA 3306094) University of California, Berkeley, 2007.

[Sur
Françoise de Graffigny, Lettres d’une Péruvienne
(1747) ; Jeanne Leprince de Beaumont ; Isabelle de
Charrière, Mistriss Henley (1784)]

Isabelle
Tremblay, « Bonheur et intimité dans quatre romans
de Madame de Charrière », Women in French (WIF)
Studies
, XV, 2007, pp. 23-37.

[Lettres
de Mistriss Henley
(1784), Lettres neuchâteloises
(1784), Trois femmes (1798), Caliste (1788)]

Isabelle
Vissière, « Belle [Madame de Charrière] et
Manon [Madame Roland] parlent de leur mère », WEB
17 : Le XVII
e siècle de Roger
Duchêne. Hommage avril 2007
[en ligne], mis en ligne le 25
avril 2007. URL : http://web17.free.fr/blog/index.htm. Consulté
29 août 2009. 5 pp.

Mémoires de maîtrise /
master

Aurélie Michel, Les Figures
féminines dans les romans de Madame de Charrière
.
Mémoire de Master 1, Université Paris-Sorbonne (Paris
IV), U.F.R. de Littérature française et comparée,
année universitaire 2005-2006, 101 pp.

Fieke Schouten, « Trois
femmes » de Mme de Charrière. Mémoire
de maîtrise, Université de Leiden, Département de
langue et de culture françaises, juin 2007, 50 pp.

2008

Isabelle de Charrière,
Sir Walter Finch et son fils William, Paris, Gallimard, coll.
« Folio 2 euros », série « Femmes
de lettres », 2008.

Cecil P. Courtney, « De
kloof tussen leven en logica. Isabelle de Charrière en de
biografie in verleden, heden en toekomst », Biografie
Bulletin
, zomer 2008, pp. 37-45.

Barbara
Gray,
Beyond boundaries : Reconstructing
identity conflicts to foster collaboration
.
Utrecht, Universiteit Utrecht, 2008.

[Discours inaugural, chaire
Belle van Zuylen 7 mai 2008]

Joke Hermsen, De liefde
dus
(roman). Amsterdam, De
Arbeiderspers, 2008.

Ursula Jong, [Compte rendu
de] Suzan van Dijk u. a. (Hg.) : Belle de Zuylen / Isabelle
de Charrière : Education, création, réception
.
Amsterdam/New York : Rodopi 2006, 343 S. (Faux Titre, 276),
Romanische Forschungen 2008, 120 (2), pp. 229-232.

Jean Mainil, Don
Quichotte en jupons, ou des effets surprenants de la lecture. Essai
d’interprétation de la lectrice  romanesque au
XVIIIe siècle
. Paris, Editions Kiné, 2008.

[pp.
119-183 : « La lectrice sentimentale » ;
concerne le Mari sentimental et Lettres de Mistriss
Henley
]

Isabelle
de Charrière,
Airs
et Romances avec accompagnement de clavecin. Paroles et musique de
Mme de Charrière.

[Paris, s.d.].
Facsimile
reprint
, J.H. van Krevelen
(éd.), Musica Repartita, vol. MR 227, Utrecht, 2008.

Isabelle
de Charrière,
Tre
donne
.
Introduzione
di Daria Galateria. Traduzione di Giovanna Arcaini. Con un saggio di
Sainte-Beuve. Locarno, Armando Dadò, « I
cristalli », 2008.

Isabelle
Brouard-Arends, « Les écritures de l’Histoire
dans les Lettres trouvées dans des porte-feuilles d’émigrés
d’Isabelle de Charrière et Les Petits Emigrés
de Mme de Genlis, de l’enquête ethnologique à
l’engagement politique », in : Les Femmes et
l’écriture de l’histoire, 1400-1800
,
Jean-Claude Arnould & Sylvie Steinberg (dir.). Mont-Saint-Aignan,
Publications des universités de Rouen et du Havre, 2008, pp.
439-448.

Marie-Hélène
Chabut, « Mistriss Henley lectrice de l’Encyclopédie ?
ou les limites du projet encyclopédique », in :
Les Discours du corps au XVIIIe siècle :
Littérature-Philosophie-Histoire-Science
, Hélène
Cussac, Anne Deneys-Tunney, Catriona Seth (éds.). Québec,
P.U. Laval, « La République des Lettres »,
2008, pp. 289-299.

Cecil
Patrick Courtney, « Constant d’Hermenches :
Correspondent of Voltaire and Belle de Zuylen », in :
Voltaire
and the 1760s.
Essays
for John Renwick
,
Nicholas Cronk (éd.). Oxford, Voltaire Foundation, SVEC 2008 :
10, pp. 89-100.

Suzan
van Dijk, « Isabelle de Charrière en correspondance
avec d’autres femmes », Revue de l’AIRE,
34, 2008, pp. 101-120.

Suzan
van Dijk, « Isabelle de Charrière (1740-1805) –
die Schrift­stel­lerin in der Rolle der Űbersetzerin.
Anmerkungen zur franzö­sischen Aus­gabe des Romans
Nature and Art von Elizabeth Inch­bald », in:
Űber­setzungskultur im 18. Jahrhundert. Űber­setzerinnen
in Deutsch­land, Frankreich und der Schweiz
, Brunhilde
Wehinger & Hilary Brown (eds.). S.l. [Hannover], Wehrhahn Verlag,
2008, pp. 65-86.

Suzan
van Dijk, « ‘Les femmes me sont toujours de quelque
chose’ : Isabelle de Charrière rencontre Elizabeth
Inchbald », in :
Topographie
de la rencontre dans le roman européen
,
Jean-Pierre Dubost (éd.).
Clermont-Ferrand,
Presses universitaires Blaise-Pascal, Centre de recherches sur les
littératures modernes et contemporaines, « Litté­ratures »,
2008, pp. 399-411.

Zeina
Hakim, « Femme militante ou mère vertueuse ?
L’élaboration du récit historique chez Isabelle
de Charrière et Madame Roland », in : Les
Femmes et l’écriture de l’histoire, 1400-1800
,
Jean-Claude Ar­nould & Sylvie Steinberg (dir.).
Mont-Saint-Aignan, Publications des universités de Rouen et du
Havre, 2008, pp. 171-186.

Geneviève
Lafrance, Qui perd gagne. Imaginaire du don et Ré­vo­lu­tion
française
. Montréal, P.U. Montréal,
« Socius », 2008.

[Thèse
17.12. 2007 Paris IV-Sorbonne et Université de Montréal :
Bien­faisance et Révolution. L’imaginaire du don
chez Isabelle de Charrière, Gabriel Sénac de Meilhan,
Joseph Fievée et Germaine de Staël
. (Voir Cahiers
2008)]

Monique
Moser-Verrey, « Rencontres gravées pour Hermann
und Do­ro­thea
de Goethe et Trois femmes
d’Isabelle de Charrière », in :
Topo­graphie de la rencontre dans le roman européen,
Jean-Pierre Dubost (éd.). Clermont-Ferrand, Presses
universitaires Blaise-Pascal, Centre de recherches sur les
littératures modernes et contemporaines, « Lit­té­ra­tures »,
2008, pp. 363-387.

Carel
Peeters, « Liever briljant dan fatsoenlijk. Over Belle van
Zuy­len », in :
Gevoelige
ideeën.
Over
de andere Verlichting
.
Amsterdam, De Harmonie, 2008, pp. 118-126.

Suzanne
R. Pucci, « Snapshots of Family in the French Eighteenth
Cen­tury: The Case of Paul et Virginie »,
Studies in Eighteenth-Cen­tury Culture, 37, 2008, pp.
89-118.

[Comparaison
avec Mistriss Henley (1784)]

Guillemette
Samson, « Les rencontres européennes des
personnages char­riéristes », in :
Topographie de la rencontre dans le roman euro­pé­en,
Jean-Pierre Dubost (éd.). Clermont-Ferrand, Presses
universi­tai­res Blaise-Pascal, Centre de recherches sur les
littératures modernes et contemporaines, « Littératures »,
2008, pp. 389-398.

Laurence
Vanoflen, « Richesse, redistribution, commerce (ou
pitié ?). Isa­belle de Charrière dans la
Révolution », in : Les Frontières
litté­rai­res de l’économie (XVIIe-XIX
e
siècles)
. Martial Poirson, Yves Citton, Chris­tian
Biet (éds.). Paris, Desjonquères, 2008, pp. 163-178.

Laura
Verciani, « Lettere di emigrati : Discorso politico e
scrittura episto­lare in Isabelle de Charrière »,
Rivista di Letterature Moderne et Comparate, 61 (1), 2008, pp.
1-17.

Sjef Houppermans,
« Isabelle et Marguerite ou les pliures du féminin »,
RELIEF (Revue électronique de littérature
française) 2 (2), 2008, pp. 248-261. URL :
http://www.revue-relief.org

[Sur Isabelle de Charrière
et Marguerite Yourcenar ; version néerlandaise « Isabelle
en Marguerite : twee sterke vrouwen », 2009, sur le
site de l’Association Isabelle de Charrière ; URL :
http://www.belle-van-zuylen.eu ]

Paola Perazzollo, « Ombre
e ‘Lumières’ in Honorine d’Userche di
Isabelle de Charrière », Quaderni di lingue e
letterature
, 33, 2008, pp. 137-147.

Laurence Vanoflen, [Compte
rendu de] Suzan van Dijk, Valérie Cossy, Monique Moser-Verrey
et Madeleine van Strien-Chardonneau, éds., Belle de
Zuylen/Isabelle de Charrière: Education, Creation, Reception
.
Amsterdam, New York, Rodopi, 2006,  Eighteenth Century
Fiction
, 21, 2008 (1), pp. 187-189.

Isabelle Vissière,
[Compte rendu de] Guillemette Samson, La présence masculine
dans le théâtre d’Isabelle de Charrière
.
Paris, H. Champion, 2005, Revue d’histoire littéraire
de la France
, 3, 2008, pp. 706-707.

Isabelle Tremblay, La
Problématique du bonheur féminin dans l’écriture
romanesque des femmes écrivains du siècle des Lumières
.
Thèse de doctorat, Université d’Ottawa, sous la
direction de Pierre Berthiaume et Lucie Joubert, septembre 2008.
341pp.

[Sur
Isabelle de Charrière : Lettres neuchâteloises,
Lettres de Mistriss Henley, Caliste ou Lettres écrites
de Lausanne
, Sainte Anne]

2009

Cecil
Patrick Courtney, [Compte rendu de] Isabelle de Charrière,
Trois
femmes, nouvelle de l’Abbé de la Tour
,
ed. and trans.
Emma
Rooksby. New York, Modern Language Association of America, 2007,
Eighteenth-Century
Fiction
,
21 (3), 2009, pp. 481-483.

Suzan
van Dijk, « La lecture féminine : les
correspondantes d’Isabelle de Charrière comme témoins »,
in : Le Second Triomphe du roman du XVIIIe
siècle
, Philip Stewart & Michel Delon (dir.). Oxford,
Voltaire Foundation, SVEC 2009 : 2, pp. 85-104

Erik
Leborgne, « Destins de femmes et Révolution dans
l’œuvre ro­ma­nesque d’Isabelle de
Charrière », in : Le Second Triomphe du
ro­man du XVIII
e siècle,
Philip Stewart & Michel Delon (dir.). Oxford, Voltaire
Foundation, SVEC 2009 : 2, pp. 243-262.

Paul
Pelckmans, « La communauté des âmes
sensibles », Dix-huitième siècle, 41,
2009, pp. 265-282.

[Sur
Isabelle de Charrière, Les Ruines de Yedburg (1798),
pp. 280-282]

Antoinette
Sol, [Compte rendu de]
Trois
femmes, nouvelle de l’Abbé de la Tour
,
ed. and trans.
Emma
Rooksby. New York, Modern Language Association of America, 2007,
The
French Review
,
82 (5), 2009, pp. 1056-1057.

Laurence
Vanoflen, « Belle de Zuylen / Isabelle de Charrière
et l’in­cré­­dulité. De la
correspondance à la fiction », L’Atelier
du Centre de re­cher­ches historiques
, 04/2009,
Femmes, irréligion et dissidences re­li­­gieuses
(XIV
e-XVIIIe
siècles)
[en ligne], mis en ligne le 20 avril 2009. URL :
http://acrh.revues.org/index1255.html. Consulté 20 août
2009. 11 pp.

Suzan van Dijk,
« Présentations et jugements : beauté
ou laideur attribuées à des romancières et à
leurs personnages féminins », in : Le corps
romanesque, images et usages topiques sous l’Ancien Régime
.
Etudes rassemblées et éditées par Monique
Moser-Verrey, Lucie Desjardins et Chantal Turbide. Québec,
Les Presses de l’Université Laval, 2009, pp. 245-266.

[Sur Isabelle de
Charrière, pp. 257-262] 

Anne-Rozenn Morel, « Le
principe de fraternité dans les fictions utopiques de la
Révolution française », Dix-huitième
siècle
, 41, 2009, pp. 121-136.

[Sur Isabelle de
Charrière, Trois Femmes (1796), pp. 132-133]

Paola Perazzolo, « ‘Je
voudrois remettre les choses à leur place’ : la
scrittura (in)compiuta delle Lettres de Mistriss Henley (1784)
di Isabelle de Charrière », Quaderni di lingue e
letterature
, 34, 2009, pp. 51-60.

Catriona Seth, « ‘Un
crime, le plus affreux concevable’. Benjamin Constant,
Isa­belle de Charrière et Germaine de Staël face au
destin de Marie-Antoi­nette », Annales Benjamin
Constant
, 34, 2009, pp. 95-115.

Isabelle de Charrière,
Drei Weiber. Deutsch von Ludwig Ferdinand Huber und Manfred
Hinz. Herausgegeben von Manfred Hinz, Passau, Verlag Karl Stutz,
2009.

Joan DeJean, « And
what about French Women Writers?», The Eighteenth Century,
50 (1), spring 2009, pp. 21-24.

[Sur Isabelle de
Charrière, p. 22]

2010

Heidi Bostic, The
Fiction of Enlightenment. Women of Reason in the French Eighteenth
Century
. Cranbury, New Jersey, University of Delaware Press,
Associated University Presses, 2010.

[Chapitre 4 : « Reading
Reason : Isabelle de Charrière’s Portrait de Zélide,
Elise ou l’université, and ‘Des Auteurs et
des livres’ », pp. 151-194.]

Pamela Cheek,
« Charrière’s je ne sais quoi : why
Trois Femmes is a must », 21 février 2010,
URL :

http://www.whatyoumustknowaboutthefrenchrevolutionli.wordpress.com

Yves Citton, « Trois
fois riens : roman, galanterie, scrupule (Bougeant, Bastide,
Charrière) », in : L’assiette des
fictions. Enquêtes sur l’auto­réflexivité
romanesque
. Actes des colloques de Lausanne (mars 2007) et de
Louvain (juin 2007). Etudes réunies et présentées
par Jan Herman, Adrien Paschoud, Paul Pelckmans et François
Rosset. Louvain, Peeters, « La République des
Lettres 38 », 2010, pp. 195-211.

[Sur Isabelle de
Charrière, Lettres neuchâteloises, pp. 203-207]

Maguerite de Coüasnon,
La femme de lettres face à Rousseau : mises en scène
de soi dans la fiction (1791-1825)
. Thèse de doctorat en
littérature française. Université de Rennes 2,
sous la direction d’Isabelle Brouard-Arends, 27 octobre 2010.
555 pp.

[Sur Isabelle de Charrière
et Madame de Genlis]

Jale Erlat, Ozlem Kasap,
Baslangicindan Gunumuze Fransiz Edebiyatinda Kadin Yazarlar [Les
femmes écrivains dans la littérature française
des origines à nos jours
]. Ankara, Bilgesu Yayinevi
[Editions Bilgesu], 2010.

[« Les
combattantes de la Révolution de 1789 » :
chapitre consacré à Sophie de Condorcet, Mme Roland,
Olympe de Gouges, Isabelle de Charrière]

Marta Figlerowicz,
« Rester femme, devenir personne : l’externalisation
dans les Lettres de Mistriss Henley », Dix-huitième
siècle
, 42, 2010, pp. 673-686.

Huguette Krief, Entre
terreur et vertu. Et la fiction se fit politique… (1789-1800)
.
Paris, Champion, 2010.

[Sur Isabelle de
Charrière : Henriette et Richard et Lettres
trouvées dans des portefeuilles d’émigrés
,
pp. 113-156 ; Aiglonnette et Insinuante ou la Souplesse,
pp. 171-176]

Stéphanie Miech,
« Nature et fonctions du bestiaire dans les romans de
femmes auteurs au siècle des Lumières »,
Dix-huitième siècle, 42, 2010, pp. 139-158.

[Sur Isabelle de
Charrière, p. 144, pp. 153-154, p.157] 

Martine Reid, Des
femmes en littérature
. Paris, Belin, 2010.

[Sur Isabelle de
Charrière, Mistriss Henley, pp. 169-182]

Joan
Hinde Stewart,
The Enlightenment of age.
Women, letters and growing old in eighteenth-century France
.
Oxford, Voltaire Foundation (SVEC 2010:
09), 2010.

[Sur Françoise de
Graffigny, Marie du Deffand, Marie Riccoboni et Isabelle de
Charrière]

Alberto Basso, « La
musica nella Correspondance di Isabelle de Charrière
con Jean-Pierre Chambrier d’Oleyres », in: ‘Et
facciam dolçi canti’. Studi in onore di Agostino Ziino
in occasione del suo 65
o compleanno, a
cura di Bianca Maria Antolini, Teresa Maria Gialdroni, Annunziato
Pugliese, Lucca, LIM (Libreria Musicale Italiana), 2010, 2 vol., I,
pp. 943-962.

[Première édition
2003-2004]

Anne Boutin, « Benjamin
Constant épistolier pour Isabelle de Charrière :
‘J’aime à parler moi-même surtout quand vous
m’écoutez’ », Annales Benjamin
Constant
, 35, 2010, pp. 77-100.

Paola Perazzolo, « ‘On
ne pense que politique, je pense quelques fois politique aussi mais
de manière à ne plaire à personne’ :
Henriette et Richard (1792) d’Isabelle de Charrière,
in : Roman et politique. Que peut la littérature ?,
sous la direction d’Isabelle Durand-Le Guern et Iona Galleron,
Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, pp. 39-53.  

Mémoires de
maîtrise/master

Marie-Hélène
Meyers, Les couples dans l’œuvre d’Isabelle de
Charrière
. Mémoire de master 2. Université
de Nancy 2, sous la direction de Catriona Seth, juin 2010, 140 pp.

2011

Isabelle de Charrière,
Trois romans d’Isabelle de Charrière : Lettres
neuchâteloises, Lettres de Lausanne, Honorine d’Userche
.
Présentation et notes d’Erik Leborgne, Saint-Etienne, PU
Saint-Etienne, « Lire le Dix-huitième Siècle »,
2011.

Katherine Astbury, « The
Trans-National Dimensions of the Emigré Novel during the
French Revolution”, Eighteenth-Century Fiction, 23 (4),
summer 2011, pp. 801-832.

[Sur Isabelle de
Charrière: Lettres trouvées dans des porte-feuilles
d’émigrés
et l’adaptation de Therese
Huber, Briefe aus den Papieren einiger Emigrirten (1794), pp.
804, 806-811]

Isabelle Bour, « What
Maria learned: Maria Edgeworth and continental fiction », in
Women readers in Europe: Readers, Writers, Salonnières,
1750-1900
. Ed. Katherine Astbury, Hilary Brown and Gilian Dow,
Women’s writing, 18, 2011 (1), pp. 34-49.

[Isabelle de Charrière,
Lettres de Lausanne (1785)]  

Hélène
Cussac, «  Place et sens de l’instrument de musique
dans le roman des Lumières », Dix-huitième
siècle
, 43, 2011, pp. 229-255.

[Sur Isabelle de
Charrière, Lettres neuchâteloises, Lettres
écrites de Lausanne
, pp. 246, 248-249]

Jale Erlat, Ozlem Kasap,
Baslangicindan Gunumuze Fransiz Edebiyatinda Kadin Yazarlar [Les
femmes écrivains dans la littérature française
des origines à nos jours
]. Ankara, Bilgesu Yayinevi
[Editions Bilgesu], 2011.

[« Les
combattantes de la Révolution de 1789 » : sur
Isabelle de Charrière, pp. 118-124. Cet ouvrage a été
mentionné par erreur dans les Cahiers 2010; il est paru
en mars 2011]

Henri Lafon, « Les
Ravages du ‘ bon père’ : les Finch d’Isabelle
de Charrière », Revue des sciences humaines,
301, janvier-mars 2011, pp. 15-28.

Judith Still, « Isabelle
de Charrière’s Three Women. Adopting and Adapting
Hospitality after Kant », German Life and Letters, 64,
2011 (1), pp. 19-30.

Monique Moser-Verrey, « La
Suisse d’Isabelle de Charrière au temps de la
Révolution : entre terre d’accueil et caisse de
résonance », Revue transatlantique d’études
suisses
, 1, 2011, pp. 19-34. [En ligne]

Isabelle Vissière,
[Compte rendu de] Isabelle et Charles-Emmanuel de Charrière,
Correspondance et textes inédits
. Edition critique par
Guillemette Samson et Jean-Daniel Candaux, avec la contribution de
Jeroom Vercruysse et Dennis Wood, Paris, Honoré Champion,
2006, Revue d’histoire littéraire de la France,
111, 2011 (1), pp. 237-238.  

Mémoires de
maîtrise/master

Eveline de Valois, Madame
de Genlis et Isabelle de Charrière : deux visions de
l’éducation des jeunes filles.
Adèle et
Théodore et Lettres écrites de Lausanne. Mémoire
de master. Université de Leiden sous la direction de M. van
Strien-Chardonneau, août 2011, 57 pp.